Le patrimoine culturel

Contenu de la page

Les Colonnes Romaines - la Colonia Julia Augusta Réiorum Apollinaris était une des principales cités de la Narbonnaise seconde au temps de l'empire Romain. De nombreuses colonnes ont été découvertes à Riez. Elles dateraient du premier siècle de notre ère, ayant probablement été utilisées pour la construction de différents édifices comme le théâtre ou le temple. Celles qui se dressent dans le champ à gauche à l'entrée du village seraient le reste d'un temple dédié à Apollon.

Colonnes

 

Le groupe cathédral antique du Ve siècle - Au début du Ve siècle, avec la christianisation de la Gaule romaine, une imposante église de type basilical et un baptistère sont aménagés en limite de la ville de Riez, sur le rebord méridional du Colostre. Deux évêques, St-Maxime et St-Fauste, moines de Lérins, vont se distinguer dans l'évangélisation et l'administration de la population. Le baptistère était utilisé en général une fois par an, lors de la cérémonie baptismale qui se déroulait la nuit de Pâque. Il a été heureusement préservé et on peut encore admirer aujourd'hui les huit colonnes et le bassin d'immersion. Le baptistère antique est ouvert au public du 15 juillet au 20 septembre et sur demande en dehors de cette période en téléphonant au 07 83 70 24 80 ou pour toute information.

basiliquebaptistèrecuve

 

Les remparts, les portes et la Tour de l'Horloge - La construction des remparts actuels est attribuée à l'évêque Jean de Maillac, au début du XVe siècle à la suite de pillages. Deux portes, Saint-Sols et Ayguière, et la Tour de l'Horloge sont insérées dans la fortification.

st-solsAyguièreHorloge

 

La cathédrale - La construction de l'église actuelle, appelée Notre Dame de l'Assomption, a débutée vers 1490 à l'initiative de l'évêque de Marc de Tende. Les matériaux utilisés venaient sans doute de la cathédrale antique. Elle a été reconstruite au XIXe siècle, après un effondrement partiel. Elle a servi de cathédrale pour les différents évêques qui se succédèrent jusqu'à la Révolution.

pieta

 

La colline et la chapelle Saint-Maxime - Accessible par la route ou à pied par le chemin des Oliviers, la colline Saint-Maxime domine la ville. A l'extrémité sud de son esplanade se dresse une magnifique statue dorée de la Vierge. Sur cet ancien opidum se trouvait une cathédrale, remplacée aujourd'hui par une chapelle du XVIIe siècle. Le lieu est habité par des soeurs clarisses.

vierge

 

La Grande-Rue et l'Hôtel de Mazan - En passant sous la Porte Saint-Sols on débouche sur  la Grand-Rue où de nombreuses maisons décorées de gypserie furent construites à la Renaissance. Elles appartenaient à des riches bourgeois ou à des familles d'évêque comme l'Hôtel de Mazan dans lequel se trouve un magnifique escalier daté de 1523 soutenu par quatre colonnes torsadées. L'époque de la Renaissance est régulièrement fêtée dans le village en l'honneur du passage de François 1er.

Renaissance

 

La patrimoine de Riez se découvre à son rythme, si possible à pied, avec le circuit de l'eau et ses nombreuses fontaines et lavoirs ou le circuit du gypse et bien d'autres choses ...

Renseignements Bureau Information Touristique  04 92 77 99 09